EUCOOKIELAW_BANNER_TITLE

Jan 092019
 

Organization: Action Contre la Faim France
Country: France
Closing date: 08 Feb 2019

Objectif général du poste

Directement rattaché à la Directrice Régionale des Opérations (DRO), vous participerez à l’analyse contextuelle et à la compréhension des dynamiques politiques et sécuritaires de la région Afrique Centrale (Cameroun – RCA – RDC – Tchad – Nigeria) pour améliorer la gestion de la sécurité et de la sureté sur le terrain, soutenir la gestion de la sécurité opérationnelle des équipes sur place, participer à la gestion des incidents, conduire les validations sécurité et les briefings kidnapping des expatriés partant sur le terrain, et assurer le back up en cas de besoin.

Principales responsabilités

Analyse contextuelle en fonction de l’actualité politique et de la sécurité (locale, nationale, internationale) qui affecte les ONG (internationales, françaises, etc.). Vous analyserez les potentiels changements dans la zone ainsi que les changements politiques, groupes armés, pouvoir, etc. pour prévenir des potentiels attaques et leur impact pour Action contre la Faim (ACF). Vous réaliserez une cartographie pour comprendre les rôles des acteurs nationaux et transnationaux dans chaque pays de la région ainsi que des états extérieurs.

Soutenir la gestion de la sécurité opérationnelle des équipes terrain : contribuer à établir les plans sécurité (outils et méthodologie), définition des mesures de sécurité ainsi que du plan urgence, suivi des mises à jour, vérification des plans sécurité avant validation finale, vérifier que les mesures de sécurité sont mises en place et correctement diffusées.

Participer à la gestion des incidents (suivi, signalement via outils – tel que SIRO -, partager l’information avec les personnes/équipes concernées) en analysant les actions post-incidents, en faisant des recommandations, et en préparant les équipes à la gestions d’incident critiques et des crises.

Vous serez le manager fonctionnel des responsables sécurité sur le terrain et vous participerez, en collaboration avec les DP, à la définition du plan d’action (PoA) pour en assurer la cohérence technique. Vous assurerez des points individuels réguliers avec les responsables sécurité pour apporter un support technique.

Participer au recrutement du personnel sécurité en mission ainsi qu’à la formation du personnel terrain aux risques liés à la sécurité. En collaboration avec les RH régionales, vous contribuerez à la mise en place d’un plan de formation HEAT.

Lors des visites terrain pour soutenir les missions, vous contribuerez à améliorer la gestion de la sureté sur le terrain**.** Vous ferez des recommandations sur les actions et les stratégies visant à développer, renforcer et/ou entretenir un réseau d’acteurs clés, tout en identifiant les contraintes, les opportunités et les potentiels risques. Vous définirez des stratégies d’accès et vous participerez à la négociation de l’accès sur le terrain ainsi qu’obtenir des garanties de sécurité quand possible. En cas de besoin (déplacement, absences et/ou congés) vous assurerez le back-up du périmètre sécurité de la DRO. En cas d’urgence, vous assurerez de façon ponctuel l’intérim d’un gap référent sécurité sur le terrain.

Correspondez-vous au profil que nous recherchons ?

Vous disposez d’au moins 5 ans d’expérience dans un poste lié à la sécurité du personnel et de l’organisation, de l’évaluation des risques, de la gestion de la sécurité et de la sensibilisation à la sécurité, notamment dans des environnements non sécurisés et peu stables.

Vous avez également de l’expérience en formation et renforcement des capacités en sécurité et sûreté, et vous maitrisez les outils et la méthodologie de gestion de la sécurité.

Vous disposez de l’’expérience dans la zone Afrique centrale, de préférence pour le compte d’une ONGI.

Vous êtes reconnue par vos capacités d’analyse de contexte, planification et stratégie pour mettre en place des rapports (concis et succincts).

Vous avez de très bonnes capacités à constituer et maintenir un réseau.

Vous êtes sensible aux particularités de la culture locale afin d’adapter votre communication et votre posture en fonction des interlocuteurs.

La maitrise du français et de l’anglais (écrit et oral) est indispensable pour occuper ce poste.

Conditions spécifiques / Rémunération

Statut : Cadre – CDD de 6 mois – Temps plein

Conditions Salariales : De 37,7 à 42,7 K€ bruts annuels sur 13 mois selon expérience, 21 jours de RTT, 20 jours de télétravail par an (dans le cadre de la politique de télétravail d’ACF, après accord managérial), titres restaurant à 8€ (prise en charge à 60% par ACF), complémentaire santé (prise en charge à 80% par ACF), remboursement 50 % transport en commun.

Conditions particulières et aptitudes : Station assise prolongée, expression orale, travail sur écran, contacts téléphoniques.

How to apply:

http://recrutement.actioncontrelafaim.org/positions/view/3818/Un-Rfrent-Rgional-Scurit-Zone-Afrique-Centrale-HF/

cliquez ici pour les détails et appliquer

OFFRES SIMILAIRES (NOUVEAU)

ENTRETIEN D'EMBAUCHE
Questions Typiques
“Why are you leaving your current job?” Hiring managers want to know your motivation for wanting to leave your current job. Are you an opportunist just looking for more money or are you looking for a job that you hope will turn into a career? If you’re leaving because you don’t like your boss, don’t talk negatively about your boss–just say you have different work philosophies, Teach says. If the work was boring to you, just mention that you’re looking for a more challenging position. “Discuss the positives that came out of your most recent job and focus on why you think this new position is ideal for you and why you’ll be a great fit for their company.” If you’ve already left your previous job (or you were fired), Sutton Fell suggests the following: If you got fired: Do not trash your last boss or company. Tell them that you were unfortunately let go, that you understand their reasoning and you’ve recognized areas that you need to improve in, and then tell them how you will be a better employee because of it. If you got laid off: Again, do not trash your last boss or company. Tell them that you were let go, and that you understand the circumstances behind their decision; that you are committed to your future and not dwelling on the past; and that you are ready to apply everything that you learned in your last role to a new company. If you quit: Do not go into details about your unhappiness or dissatisfaction. Instead, tell them that while you valued the experience and education that you received, you felt that the time had come to seek out a new opportunity, to expand your skills and knowledge, and to find a company with which you could grow.
Questions à poser
What is the next step in the process? This is the essential last question and one you should definitely ask. It shows that you’re interested in moving along in the process and invites the interviewer to tell you how many people are in the running for the position.